mardi 14 juin 2011

Au commencement...

Au commencement, j'avais 24 ans et j'étais étudiante, en Licence de stylisme modéliste à l'université de la mode (Lyon II).  Cette Licence est dispensée en contrat de qualification : 15 jours à l'école et 15 jours en entreprise.
Après avoir envoyé des lettres de motivation un peu partout, j'avais tout de même osé, en envoyer une dans l'entreprise de mes rêves : Cymbeline.
Sans forcement trop croire à ce que cette dernière me réponde, j'attendais patiemment que l'une des autres me rappel.
Et finalement, la première à me contacter ... Cymbeline !
Voilà où j'ai fait mes armes. Dans l'une des plus préstigieuse entreprise de création de robes de mariée.
C'est au bureau de création de Cymbeline, que j'ai pratiquement tout appris... la précision au millimètre près  était le mot d'ordre.
L'expèrience professionnelle la plus pointue et technique de ma carrière ! et la plus magique !

Voici quelques modèles : j'ai participé à leur élaboration afin qu'ils puissent être produits en atelier.







Lorsque à la fin de mon année j'ai passé mon examen final (pour l'anecdote le 11 septembre 2001), j'ai aussi présenté ma première création mariage.
Largement influencée par les courants de mode de l'année 2001, la robe est composée d'un bustier assymétrique lassé au dos, en taffeta de couleur violette.
Et d'une jupe "bouillon" en soie sauvage écrue.
Le tout incrusté de dentelle et de petites fleurs délicatement cousues à la main.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire